Thibault soigne nos rêves !

“Afin de réaliser ses rêves, il faut en premier lieu s’écouter et y croire. Ensuite, il faut oser commencer. Enfin, pour moi, la joie ne se situe pas uniquement dans notre rêve mais aussi dans le chemin qui y mène. Chaque pas, chaque étape franchie est alors source d’une grande joie.”

 

Son interview complète :

Ton monde idéal ?

Un monde où le respect serait au centre des relations : respect de soi, de l’autre et de la différence.

 

Ta définition du bonheur ?

Être dans la joie du cœur et dans la paix de l’esprit.

 

Peux-tu me raconter 1 rêve que tu as réalisé dans ta vie ?

Un de mes rêves étaient de voyager dans le monde et plus particulièrement en Amérique du sud.

En un mois, j’ai tout lâché pour partir un an en Amérique du sud, puis en Afrique.

J’avais trois rêves là-bas :

– Rencontrer et partager avec les gens

– Voir le Machu picchu

– Gravir un sommet de 6000 mètres.

Leurs réalisations furent des moments magnifiques et uniques gravés dans ma mémoire.

 

 Que fais tu dans la vie ?

Je travaille sur l’aspect psychologique et biologique des maladies. Je cherche à comprendre le vivant, à mettre du sens sur nos blocages et maladies.

 

Fais-tu ce que tu aimes ?

Oui.

 

Si oui comment as-tu réussi ? 

En y consacrant mon temps et mon énergie.

 

Qu’est ce qui t’a aidé à réaliser tes rêves ?

J’ai été soutenu par des personnes qui ont cru en mon rêve.

 

Quel conseil donnerais-tu aux personnes qui n’osent pas réaliser leurs rêves ?

1/ En premier lieu, s’écouter et croire en son rêve.

2/ Ensuite, il faut oser commencer. Le plus souvent, on se demande à nous-même d’atteindre notre rêve tout de suite. Le meilleur conseil est de s’affranchir de la notion de temps ; de ne pas se demander de réussir notre rêve entièrement et tout de suite.

Pour moi, la joie ne se situe pas uniquement dans notre rêve mais aussi dans le chemin qui y mène. Chaque pas, chaque étape franchie est alors source d’une grande joie.

Dans un rêve, il y a deux parties :

– La partie qui nous apporte de la joie

– La partie composée de choses indispensables à sa réalisation mais qui nous amuse moins voir même qui nous ennui. C’est cette dernière partie qui, le plus souvent, va nous stopper sur le chemin de notre rêve. Il est alors important de rentrer dans une forme de discipline pour avancer sur cette dernière partie et/ou se faire aider dessus.

3/  Travailler encore et encore, avancer pas à pas, étape par étape.

La question est alors qu’ai je fait aujourd’hui (ou cette semaine) pour me rapprocher de mon rêve ?

4/ S’entourer de personnes qui pourront vous aider, vous soutenir dans les moments de doute, mais aussi vous montrer les failles à combler.

 

Plus d’information sur les recherches et publications de Thibault Fortuner. 

Humean by Jennifer Vignaud

Centre de ressources, consulting et formation spécialisé en Life designing, orientation durable, bien-être professionnel et permaculture du travail, développé par Jennifer Vignaud.

Catégories

Recevoir la Newsletter mensuelle