La sécurité se trouve en nous !

Le principal obstacle à la réalisation de nos rêves, c’est nous. La peur de l’insécurité est notre alibi central pour justifier notre immobilité et cette procrastination de soi.

Mais quand on y pense profondément, quel est le plus redoutable ? D’avoir pris le risque de vivre l’insécurité ? Ou d’avoir passé une vie à côté de soi-même ?

D’autant plus que cette insécurité est souvent redoutée plus que réellement vécue. Je ne parle pas en terme d’économie ni d’indice de pauvreté, mais en terme de bonheur. Les personnes les plus heureuses qu’il m’ait été donné de rencontrer avaient à peine de quoi se nourrir. Je ne dis pas qu’il ne faut ne rien avoir pour être heureux, il faut juste se rappeler que le bonheur ne dépend pas de ce que l’on a, mais de notre regard sur le monde. Nous sommes libres d’interpréter la réalité comme nous le souhaitons ! Voilà où se trouve notre véritable liberté. Soyez libre aujourd’hui d’être ce que vous voulez être.

D’un point de vue extérieur, nous pouvons en effet ressentir l’insécurité, le climat de crise, un pessimisme ambiant, pour cela il nous suffit d’allumer la télé ou de lire les journaux… mais dans le présent, dans la situation actuelle à laquelle vous êtes confronté, vous êtes libre de vous sentir en sécurité, optimiste, et confiant. « Facile à dire », me direz-vous…mais « possible à réaliser », vous répondrais-je. La réalité est en nous, l’extérieur n’est qu’une illusion à laquelle on s’accroche, une illusion que l’on redoute, une « prison pour nos rêves ».

En terme de statistique, il y a 90% de chance que ce que vous redoutez le plus ne vous arrive jamais…et pour les 10% restant, c’est souvent à force d’y penser, que cela se réalise. Quand j’ai pris conscience de cela, je me suis rendu compte de tout ce temps gâché à penser à des choses qui n’arriveront jamais !

Nous sommes les geôliers de nos propres prisons dont nos rêves ne cherchent qu’à s’échapper… personne ne nous force à y rester… nous pouvons toujours choisir le chemin de la liberté.

J’aimerais, mais il faut que…

Je ne peux pas, car…

Quand j’aurai cela je pourrai…

Je le ferai quand…

Si vous regardez ces phrases avec honnêteté, vous verrez que les excuses sont remplacées d’année en année, repoussant nos rêves ridés… Mais la vérité est qu’il n’y a aucune excuse valable pour vous éloigner de vous-même !

Il vous suffit de faire un premier pas vers vos rêves… puis un deuxième… et vous verrez que toutes ces excuses que vous vous étiez données n’ont plus de raison d’exister.

Souvent, à tant redouter l’insécurité, nous ne savourons plus la sécurité que nous avons aujourd’hui. La peur de demain nous enlève la joie d’aujourd’hui… Et cette peur se projette toujours d’un jour à l’autre…repoussant la réalité que nous ne savons plus savourer.

Quelle est ma réalité aujourd’hui ? Est-ce que j’ai un toit ? Est-ce que j’ai assez de quoi manger ? Et demain ?…Demain n’existe pas encore et on ne sait pas ce qui peut se passer d’ici là.

Je peux vous dire cela, car je l’ai vécu… Plus d’une année à dire que je n’avais pas d’argent, que le mois prochain je n’allais pas pouvoir m’en sortir, que c’était une période très difficile… Et je ne mentais pas ! Je ne voyais pas de solutions ; pas de compte épargne pour me sauver ni de mari millionnaire, pas de revenus fixes pour me rassurer et des factures à payer… J’étais concrètement et officiellement en dessous du seuil de pauvreté… mais quelle a été la réalité ? Chaque mois, il se passait quelque chose qui faisait que je pouvais encore tenir un mois… puis encore un autre… Une opportunité professionnelle, la vente d’une prestation, l’oubli que j’avais prêté des sous, un colocataire, ma voiture volée qui m’a fait économiser… Toutes ces solutions, je ne les avais pas imaginées… mais elles sont arrivées…

La réalité est donc que j’ai passé plus de 12 mois, certes à ne pas être une reine du shopping, mais 12 mois à vivre en sécurité avec un toit, de quoi manger, de quoi continuer mes rêves et être heureuse avec l’homme que j’aime …. La seule insécurité est donc celle que j’ai redoutée et imaginée…

Le bonheur est maintenant… Le premier pas vers vos rêves est aujourd’hui… La sécurité, l’abondance, le bonheur se trouvent en nous avant tout… En retrouvant cela, nous pouvons ensuite le projeter dans le monde… la sécurité appelle la sécurité, le bonheur appelle le bonheur… La vie extérieure n’est que la projection de votre monde intérieur.

Pour aller plus loin sur cette méthode du Life Designing, rejoignez nos formations ou assistez à nos prochains événements.

Humean by Jennifer Vignaud

Centre de ressources, consulting et formation spécialisé en Life designing, orientation durable, bien-être professionnel et permaculture du travail, développé par Jennifer Vignaud.

Catégories

Recevoir la Newsletter mensuelle